Repas découverte

    Clef verte

Une invitation au voyage, à la surprise

Le repas découverte est une aventure gustative sans prétention sur fond de partage de coups de cœur et de trouvailles pour stimuler ses papilles et s’en trouver ragaillardi !
Le menu est unique, sauf amendements particuliers (choix ou contraintes spécifiques).

- Prix TTC 25 €/adulte - 12 €/enfant de moins de 10 ans (hors boissons) -

L’aventure débute comme tel un jeu

Pour se mettre en état de dégustation, la mise en bouche recourt aux tartinades du moment, sans cesse renouvelées, qui obligent à éveiller ses sens pour en redécouvrir le contenu.

Une entrée pour oser

Fraîche et colorée, l’entrée servie à l’assiette joue son rôle de stimulateur d’appétit et de digestion en ne faisant jamais l’impasse sur les précieuses verdures, acteurs à part entière et non simple décor, qui s’enrichissent de graines, de fleurs, d’herbes, de sauvages… pour exploser de saveurs en bouche et escorter fièrement une préparation plus sophistiquée, souvent plus douce et subtile.

Un point d’orgue pour sceller la complicité

Clin d’œil aux traditions nourricières, le plat joue la cohésion de la table autour de mets à partager, souvent préparés dans une marmite de terre ou un tajine à la magie unique. Leur arrivée s’annonce sur fond d’effluves épicées et la surprise se révèle dès lors que s’entrouvre le couvercle… Végétarien ou non, le plat n’est pas accompagné mais contrebalancé par des légumes dont le modeste apprêt vise à en révéler la noblesse.

Une ponctuation pour se reprendre

Si le fromage est un incontournable du repas de fête à la française, force est de constater qu’il s’avère souvent superflu, conduisant même à une regrettable bascule dont le foie se charge de nous rappeler.
L’idée est donc de jouer la légèreté par une simple touche, qui permet déguster le fromage autrement, créant une fois encore la surprise.

 

Une composition de douceurs pour se laisser aller…

Frais et fruité, le dessert se décline en camaïeu de saveurs et de couleurs ou au contraire en contrastes de cuit et de cru. Il s’amuse souvent à jouer les faussaires, histoire de sublimer le potentiel du végétal.