Gestion des déchets

    Clef verte

Ne pas en produire, la meilleure des solutions

Chez ana'chronique, nous avons fait le choix depuis longtemps de tourner le dos à l'agro-industrie qui use et abuse des emballages et sur-emballages. De ce fait, en mettant en œuvre essentiellement des produits frais achetés en priorité sur le marché et des produits secs achetés en vrac, nous avons peu d'emballages à gérer. D'ailleurs nous disposons dans notre hameau d'une grande poubelle collective que nous utilisons de façon très épisodique. Le plus gros volume généré vient des bouteilles en verre à recycler.

 

Un tri très sélectif pour nos hôtes

 

Notre activité de chambres d'hôtes nous oblige à mettre en place une organisation du tri très sélective car chacun vient avec ses habitudes d'usage qui ne correspondent pas forcément aux exigences du lieu. Pour ce faire, nous avons mis en place des contenants qui permettent de trier le papier, le plastique, le verre, le métal, l'alimentaire compostable et les autres déchets non recyclables (comme les couches-culottes, bombes aérosols…). À ce sujet, et sans vouloir être donneur de leçons, notre phyto-épuration n'apprécie pas vraiment d'avoir à traiter tous les produis cosmétiques, chargés de perturbateurs endocriniens. Mais comment le dire et l'écrire sans offusquer ?

 

Le compostage des déchets alimentaires

 

Très tôt nous avons mis en place un composteur, trop contents de pouvoir nourrir notre potager. Il nous arrivait même de revenir avec des seaux de déchets alimentaires de Lyon quand nous y travaillions… À l'instant où nous vous écrivons, nous prévoyons de réorganiser notre zone de fabrication de compost pour d'une part la rapprocher de l'un de nos potagers et d'autre part la rendre plus efficace et pédagogique. Nous envisageons également cette année d'accueillir à nouveau des poules qui seront ravies de dévorer nos restes.

 

Pour les autres déchets, recyclage et déchetterie locale

 

Parmi les autres déchets, notons les cartons. Ceux-ci nous servent soit à amorcer le désherbage sur nos parcelles à cultiver (à condition qu'il n'y ait pas d'encrage nocif), soit à démarrer la combustion de notre chaudière et de notre cheminée. Pour les autres déchets, la déchetterie de la Paterie située sur notre commune à 5 km nous permet de déposer tout ce qui pourra avoir une seconde vie ou qui, faute de mieux, sera incinéré. Nous avons également la chance de disposer d'une ressourcerie implantée à Saint-Amant-Roche-Savine à 25 mn d'ana'chronique.